Vélorail de Mauriac

Hier, avec mes filles Lola et Louwenn nous avons experimenté le pédalorail électrique de Drignac à Ally.

Aujourd'hui nous testons le vélorail de Mauriac.

Je reserve quelques jours avant pour le circuit de 14km jusqu'à la cascade de Salins et retour à Mauriac.

Nous arrivons dans l'ancienne gare de Mauriac à 10h du matin.

Le soleil est au rendez-vous, donc c'est cool!

Nous prenons place sur des vélos montés sur une plate forme roulant sur des rails.

Img 0310

Lola et moi sommes de part et d'autre de la draisine et Louwenn assise confortablement entre nous deux dans un siège auto.

Le responsable nous explique qu'il nous attendra sous le viaduc de la cascade de Salins pour la pause et ensuite faire demi-tour.

Nous sommes 6 vélorails à se suivre.

Nous partons en troisième position. Devant nous, un couple avec trois enfants s'échangent regulièrement de place.

Au debut, le circuit est roulant. Louwenn  commence à hurler. Aie! ça commence bien!

Nous essayons tant bien que mal à chanter une berceuse pour la rassurer mais bon...

faut dire que Lola et moi...il ne vaut mieux pas que l'on chante!

Alors, je lui donne son doudou et son biberon d'eau et se calme aussitôt.

Img 0315Le paysage est sympa. A la fois boisé, ou bien dégagé sur les prairies où l'on peut voir au loin des fermes,

 des habitations anciennes, des ânes et des vaches. Il est vraiment chouette ce circuit!

A un moment on se retrouve face à une barrière avec une pancarte STOP. 

Img 0316

On soulève la barrière, on traverse la route en poussant la draisine. Nous prenons des photos, restons quelques minutes à admirer

le paysage. Evitant de rester coller avec ceux de devant qui n'arrêtent pas de s'arreter pour s'échanger les places.

Mais je m'inquiète de ne pas voir arriver le vélorail derrière nous.

Faut dire que nous sommes des poids plumes! donc plus légères , donc plus rapides!

Nous continuons notre balade, apercevant au loin la cascade de Salins. Nous ne sommes plus très loin du point de rendez-vous.

Img 0314

10610613 10203441786703090 7170339988874257270 n

Nous roulons et roulons jusqu'à ce qu'on trouve le vélorail avec le couple et les trois enfants à l'arrêt.

Ils nous attendent! Ils se demandent si l'on a pas passé le point de rendez-vous.

C'est vrai que c'est bizarre! mais je suggère de continuer...on verra bien!

Nous nous suivons sur environ 3 km quand nous nous apercevons que nous arrivions à DRUGEAC!

Aussi nous nous retrouvons nez à nez avec les vélorails partant de DRUGEAC direction MAURIAC.

Olala! le bazarre!!! embouteillage de draisines!!

Le responsable de MAURIAC arrive enfin! Il est désolé!... il nous dit qu'en nous attendant, il débroussaillait le circuit 

et ne nous a pas vus! Il a intercepté ceux qui étaient derrière nous et ont pu faire demi-tour. 

Je comprends mieux pourquoi je ne les voyais pas arriver!

Nous retournons les vélorails dans l'autre sens et nous nous retrouvons premières.

Le couple avec les trois enfants se retrouvent derrière nous en deuxième position.

Le responsable monte avec nous et nous dit que le prochain arrêt serait la cascade de Salins où nous ferons une pause.

Le retour est en monté. Lorsque nous commençons à pédaler, nous nous regardons  Lola et moi...waouuuuu! le poids lourd!

A deux cents mètres, le gars se propose de prendre l'une de nos place. Nous refusons! mais c'est dur!!!

Derrière, la famille nous pousse avec leur draisine. 

Le père de famille nous dit _"On vous aide un peu! ça change! avec une troisième personne hein!"

Je demande à Lola si elle ne veut pas échanger avec le poids lourd derrière, mais elle refuse.

Je commence à me déshydrater, bien sûr j'ai oublié de prendre une bouteille d'eau!

Au bout de 3 km, nous arrivons péniblement et agacées par les commentaires du père de famille à la cascade de Salins.

Nous avons 20mn de pause et descendons  pour prendre des photos.

10481847 10203441786783092 8122080407013664605 n

10570544 10203441786743091 7350934033587415523 nAssoiffée, je me jette dans la rivière et je bois au moins 1L d'eau de la cascade.

 

Img 0355

Nous remontons sur la draisine, le responsable retourne dans son véhicule qu'il avait laissé ici.

Cela nous fera un poids lourd en moins! et le père de famille qui m'agace!!! "Ne vous inquiétez pas! on vous laisse un peu de marge! on vous poussera dans la montée quand on vous aura rattrapées!"

Non mais pour qui il se prend ce macho! Il va voir ce qu'il va voir! 

Nous commençons notre montée. Je dis à Lola _" Il est hors de question qu'ils nous rattrapent! alors appuie sur les pédales ok?

non mais tu l'entends parler? il m'énerve!!!"

,

"Lola! arrête de rire! appuie sur les jambes! mais force un peu là!!! j'ai l'impression que je suis la seule à pédaler!

_mais maman, je pédale! regarde!"

Elle enlève ses pieds des pédales, en effet, je force beaucoup plus!

_"Bon d'accord! alors force plus! j'ai l'impression que tu peux mieux faire!"

On se retourne de temps en temps, mais rien ne vient derrière nous.

Ca grimpe de plus en plus. Excitée comme une puce, je marmonne

"non! ils ne nous rattraperont pas! allez Lola!!! bouge!!!!"

Lola excédée par mon comportement arrête de pédaler. "Alors? t'as besoin de moi là?" 

Me bafouillant en excuses, nous reprenons silencieusement notre périple.

Louwenn dormait bouche ouverte comme une bien-heureuse. Ce que j'aimerais être à sa place!!!

Au loin, nous distinguons la gare de MAURIAC.

"Yesssssss! on arrive Lola!!!! et regarde derrière !!!! on les a semés!!!!!"

Lorsqu'on arrive enfin! le responsable est épaté. "Vous avez été super rapide les filles! Vous êtes sportives ça se voit!"

Jubilant, nous voyons arriver le macho et sa famille deux bonnes minutes après.

Un des gamins me dit: _"On a essayé de vous rattraper, mais c'était impossible car vous alliez trop vite!"

Le père vexé comme un pou ne broncha pas.

Pour détendre l'atmosphère, je leur dis que nous étions plus laisées car peu nombreuses,

plus légères et endurantes alors qu'eux étaient plus nombreux et plus lourds!

Nous quittons les touristes et partons boire un coca dans le bar du coin. Aussi heureuses d'avoir gagné un marathon.

Img 0362

 

Nous avons aimé cette balade. C'est très sport. Surtout le retour où ça grimpe tout le temps.

La cascade de Salins est magique!

Un conseil: Venir en tenue de sport et surtout prendre une bouteille d'eau!

 

  Epilogue

Deux jours plus tard, Véronique nous invite dans sa piscine. C'est notre voisine et elle loue des gîtes "Le Domaine des Planches"

Img 0417

 

Dans la piscine il y a des touristes.

 

Oh nonnnnnnn !!!!!  PAS EUX!!!!!!

 

 

 

 

 

 

9

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Lola 14/04/2016

Ouiiii t'as raison mamou on les a bien plumés !
On est les meilleures !!!
Le site était super joli aussi
gros Bisouus !!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau