Blog

Vélorail de Mauriac

Hier, avec mes filles Lola et Louwenn nous avons experimenté le pédalorail électrique de Drignac à Ally.

Aujourd'hui nous testons le vélorail de Mauriac.

Je reserve quelques jours avant pour le circuit de 14km jusqu'à la cascade de Salins et retour à Mauriac.

Nous arrivons dans l'ancienne gare de Mauriac à 10h du matin.

Le soleil est au rendez-vous, donc c'est cool!

Nous prenons place sur des vélos montés sur une plate forme roulant sur des rails.

Img 0310

Lola et moi sommes de part et d'autre de la draisine et Louwenn assise confortablement entre nous deux dans un siège auto.

Le responsable nous explique qu'il nous attendra sous le viaduc de la cascade de Salins pour la pause et ensuite faire demi-tour.

Nous sommes 6 vélorails à se suivre.

Nous partons en troisième position. Devant nous, un couple avec trois enfants s'échangent regulièrement de place.

Au debut, le circuit est roulant. Louwenn  commence à hurler. Aie! ça commence bien!

Nous essayons tant bien que mal à chanter une berceuse pour la rassurer mais bon...

faut dire que Lola et moi...il ne vaut mieux pas que l'on chante!

Alors, je lui donne son doudou et son biberon d'eau et se calme aussitôt.

Img 0315Le paysage est sympa. A la fois boisé, ou bien dégagé sur les prairies où l'on peut voir au loin des fermes,

 des habitations anciennes, des ânes et des vaches. Il est vraiment chouette ce circuit!

A un moment on se retrouve face à une barrière avec une pancarte STOP. 

Img 0316

On soulève la barrière, on traverse la route en poussant la draisine. Nous prenons des photos, restons quelques minutes à admirer

le paysage. Evitant de rester coller avec ceux de devant qui n'arrêtent pas de s'arreter pour s'échanger les places.

Mais je m'inquiète de ne pas voir arriver le vélorail derrière nous.

Faut dire que nous sommes des poids plumes! donc plus légères , donc plus rapides!

Nous continuons notre balade, apercevant au loin la cascade de Salins. Nous ne sommes plus très loin du point de rendez-vous.

Img 0314

10610613 10203441786703090 7170339988874257270 n

Nous roulons et roulons jusqu'à ce qu'on trouve le vélorail avec le couple et les trois enfants à l'arrêt.

Ils nous attendent! Ils se demandent si l'on a pas passé le point de rendez-vous.

C'est vrai que c'est bizarre! mais je suggère de continuer...on verra bien!

Nous nous suivons sur environ 3 km quand nous nous apercevons que nous arrivions à DRUGEAC!

Aussi nous nous retrouvons nez à nez avec les vélorails partant de DRUGEAC direction MAURIAC.

Olala! le bazarre!!! embouteillage de draisines!!

Le responsable de MAURIAC arrive enfin! Il est désolé!... il nous dit qu'en nous attendant, il débroussaillait le circuit 

et ne nous a pas vus! Il a intercepté ceux qui étaient derrière nous et ont pu faire demi-tour. 

Je comprends mieux pourquoi je ne les voyais pas arriver!

Nous retournons les vélorails dans l'autre sens et nous nous retrouvons premières.

Le couple avec les trois enfants se retrouvent derrière nous en deuxième position.

Le responsable monte avec nous et nous dit que le prochain arrêt serait la cascade de Salins où nous ferons une pause.

Le retour est en monté. Lorsque nous commençons à pédaler, nous nous regardons  Lola et moi...waouuuuu! le poids lourd!

A deux cents mètres, le gars se propose de prendre l'une de nos place. Nous refusons! mais c'est dur!!!

Derrière, la famille nous pousse avec leur draisine. 

Le père de famille nous dit _"On vous aide un peu! ça change! avec une troisième personne hein!"

Je demande à Lola si elle ne veut pas échanger avec le poids lourd derrière, mais elle refuse.

Je commence à me déshydrater, bien sûr j'ai oublié de prendre une bouteille d'eau!

Au bout de 3 km, nous arrivons péniblement et agacées par les commentaires du père de famille à la cascade de Salins.

Nous avons 20mn de pause et descendons  pour prendre des photos.

10481847 10203441786783092 8122080407013664605 n

10570544 10203441786743091 7350934033587415523 nAssoiffée, je me jette dans la rivière et je bois au moins 1L d'eau de la cascade.

 

Img 0355

Nous remontons sur la draisine, le responsable retourne dans son véhicule qu'il avait laissé ici.

Cela nous fera un poids lourd en moins! et le père de famille qui m'agace!!! "Ne vous inquiétez pas! on vous laisse un peu de marge! on vous poussera dans la montée quand on vous aura rattrapées!"

Non mais pour qui il se prend ce macho! Il va voir ce qu'il va voir! 

Nous commençons notre montée. Je dis à Lola _" Il est hors de question qu'ils nous rattrapent! alors appuie sur les pédales ok?

non mais tu l'entends parler? il m'énerve!!!"

,

"Lola! arrête de rire! appuie sur les jambes! mais force un peu là!!! j'ai l'impression que je suis la seule à pédaler!

_mais maman, je pédale! regarde!"

Elle enlève ses pieds des pédales, en effet, je force beaucoup plus!

_"Bon d'accord! alors force plus! j'ai l'impression que tu peux mieux faire!"

On se retourne de temps en temps, mais rien ne vient derrière nous.

Ca grimpe de plus en plus. Excitée comme une puce, je marmonne

"non! ils ne nous rattraperont pas! allez Lola!!! bouge!!!!"

Lola excédée par mon comportement arrête de pédaler. "Alors? t'as besoin de moi là?" 

Me bafouillant en excuses, nous reprenons silencieusement notre périple.

Louwenn dormait bouche ouverte comme une bien-heureuse. Ce que j'aimerais être à sa place!!!

Au loin, nous distinguons la gare de MAURIAC.

"Yesssssss! on arrive Lola!!!! et regarde derrière !!!! on les a semés!!!!!"

Lorsqu'on arrive enfin! le responsable est épaté. "Vous avez été super rapide les filles! Vous êtes sportives ça se voit!"

Jubilant, nous voyons arriver le macho et sa famille deux bonnes minutes après.

Un des gamins me dit: _"On a essayé de vous rattraper, mais c'était impossible car vous alliez trop vite!"

Le père vexé comme un pou ne broncha pas.

Pour détendre l'atmosphère, je leur dis que nous étions plus laisées car peu nombreuses,

plus légères et endurantes alors qu'eux étaient plus nombreux et plus lourds!

Nous quittons les touristes et partons boire un coca dans le bar du coin. Aussi heureuses d'avoir gagné un marathon.

Img 0362

 

Nous avons aimé cette balade. C'est très sport. Surtout le retour où ça grimpe tout le temps.

La cascade de Salins est magique!

Un conseil: Venir en tenue de sport et surtout prendre une bouteille d'eau!

 

  Epilogue

Deux jours plus tard, Véronique nous invite dans sa piscine. C'est notre voisine et elle loue des gîtes "Le Domaine des Planches"

Img 0417

 

Dans la piscine il y a des touristes.

 

Oh nonnnnnnn !!!!!  PAS EUX!!!!!!

 

 

 

 

 

 

Pédalorail électrique d'Ally

Cet après-midi c'est sortie pédalorail d'Ally avec mes filles Lola 20 ans et Louwenn 2 ans 1/2.

J'avais appelé la veille pour réserver un pédalorail. La balade est à 15h mais il faut arriver 30mn à l'avance pour 

qu'on nous explique les règles de sécurité et le fonctionnement du pédalorail.

Nous arrivons à DRIGNAC, dans une gare désaffectée. Une terrasse exterieure avec des tables de pique-nique et une aire

de jeux pour les enfants.

Img 0262

Img 0261Il fait beau aujourd'hui mais ce n'est pas non plus la grosse chaleur. avec le mois de juillet pourri que nous avons eu, dès le moindre 

rayon de soleil aperçu, nous nous précipitons dehors pour profiter des activités ou balades proposées dans la région.

Après les dernières recommandations du responsable, nous nous installons dans le pédalorail.

Img 0275Img 0277

Nous sommes une dizaine de vehicules à se suivre sur des voies ferrées désaffectées précédée par la 4L du guide.

Nous commençons la balade par une grande descente. Je lâche le frein.

Louwenn derriere qui commence à pleurer et Lola qui me demande de freiner parce que ça va trop vite. 

Nous nous retrouvons vite en pleine nature à travers bois. Nous arrivons rapidement au premier viaduc.

Puis le second où nous descendons pour faire une halte photo.

Img 0280

 

Img 0282

Img 0301Maintenant il faut faire demi-tour. Le guide et les plus costauds du groupe retournent les pédalos dans le sens inverse.

Nous repartons par le même chemin.

 

Img 0290A l'aller ça descendait mais au retour ça grimpe! 

Heureusement que nous avions un pedalo électrique!

Sauf que celui qui était devant nous, s'arrêtait brusquement et il fallait attendre patiemment qu'il daigne reprendre sa route.

Une femme d'une soixantaine d'années se retournait toutes les cinq minutes se confondant en excuses, et nous stoïques prenons

notre mal en patience.

La fin fut pénible. Le pédalo qui nous précède s'arrêta brusquement en pleine côte. Vite! le frein! panique à bord!

Heureusement que ceux de derrière avaient compris et nous espaçaient de quelques dizaines de mètres!

Nous arrivons laborieusement à la gare.

La dame devant nous etait assez énervée et nous contentes d'arriver.

Img 0309Ce que je pense de cette balade? 

Dans le fond, utiliser des pédalorails sur des anciennes voies ferrées est une excellente idée.

Par contre, le paysage n'est pas exceptionnel, juste le point de vue sur le dernier viaduc.

Pénible la défaillance électrique du pédalo devant nous.

Sinon l'équipe est sympa.

 

Journée médiévale sur le site de Miremont

Aujourd'hui j'ai décidé d'emmener Louwenn  à la journée médiévale sur le site de Miremont à Chalvignac.

Un château en ruine datant du XI è siècle. 

Une fois par an, l'association de la sauvegarde des ruines de Miremont invite des passionnés de reconstitutions historiques pour vivre l'ambiance du moyen-âge.

 

Image 91

 

Ce matin, le soleil nous a accueilli à rayons ouverts! ce qui nous a rendues de bonne

humeur. Depuis le temps que nous l'attendions!

L'accès n'est pas facile pour arriver sur le site parce qu'il a plu depuis des jours et le chemin est boueux.

Je me gare sur le parking, sors la poussette de Loulou et nous nous dirigeons vers l'entrée. Accueillies par une dame en costume d'époque (entrée 2€).

Une fois sur le site , nous entendions des cris et des rires d'enfants.

Nous nous dirigions directement vers eux et nous découvrions une horde de gamins courant 

à toute vitesse sur des adultes en armure, bouclier à la main  pour se protéger de l'assaut 

infantile.

 

Image 92

Au bout de Trois tentatives, les adultes se retrouvèrent par-terre.

 

Image 93

Quand la bataille fût terminée , tout le monde se rendit à la visite des ruines du château.

Raconté par un historien passionné par le château de Miremont.

 

Image 94

L'éthymologie du mot "Miremont" signifie mire: guetter, observer et mont: hauteur. 

Situé à CHALVIGNAC dans le Cantal, non loin du barrage de L'Aigle, les ruines du château de Miremont 

domine la vallée de la Dordogne et le plateau de Mauriac à 640 m d'altitude.

C'était jadis l'une des forteresses les plus puissantes de la Haute-Auvergne.

Hélas nous ne savons pas grand chose sur l'origine de ce château mais nous pouvons imaginer une forteresse

à fière allure dominant le territoire pour mieux se défendre de ses ennemis.

 

Trois grandes familles se sont succédées dans ce château.

 

   - les Seigneurs Mauriac-Miremont (1075 à 1347)

le château appartient à Pierre Aimar de Miremont , premier seigneur dont l'histoire nous rapporte le nom , qui vivait qu XIème siècle vers 1050 , la jalousie de son frère qui voulait tout posséder l'entraîna dans d'interminables batailles fratricides.
Pierre Aimar de Miremont eut deux fils : Bernard et Guy. L'aîné hérite du château mais il ne revint pas de son pèlerinage en terre sainte et dons le château revint à son frère.
Dans la succession généalogique des seigneurs de Miremont , on retiendra Gédoin de Miremont qui eut trois fils et deux filles. En 1347 , ses filles Marthe et Marguerite devinrent coseigneurs de Miremont.


                - les Seigneurs de Saint Exupéry (1347 - 1576)


la famille Saint Exupéry , connue depuis le XIIème siècle était originaire du Limousin. La branche aînée s'allia aux Miremonts. Vers 1330 , Marthe de Miremont épousa Hélie de Saint Exupéry. Ils eurent trois fils , l'aîné hérita du château. En 1347 , après une guerre de 17 ans , le château devint un site stratégique anglais assiégé par Badafol. En 1378 , contre une rançon de 5000 livres , Badafol accepta de quitter le château.
Après Hélie de Saint Exupéry deuxième , Guy de Saint Exupéry hérita du château en 1548. Après sa mort le château revint à sa femme ,
 Madeleine de Saint-Nectaire.


               - les Seigneurs Bourbon - Malause (1576-1746)


avec l'union de Françoise de Saint Exupéry , fille de Madeleine de Saint-Nectaire , et d'Henri Bourbon-Malause , le château de Miremont devint un fief huguenot (surnom donné par les catholiques français aux calvinistes).
Des batailles ravagèrent Miremont et les derniers descendants de Saint Exupéry vendirent la seigneurie de Miremont.

En 1747, le château fut vendu au marquis Louis Hector de Siamane.

En 1760, face à son entretien coûteux, le marquis decida de le vendre pour materiaux de construction:

_ La toiture, les pierres de taille, les cheminées, les jombages de portes, les linteaux...

Tout disparait petit à petit.

 

Il ne reste plus grand chose hélas! trois tours d'une quinzaine de mètres parées de lierre,les bases d'un donjon, un large fossé et

les remparts prêts à s'effondrer.

Depuis son extinction, les ruines du château  subissent les assauts du temps et des intempéries.

 

" Dramatiques comme des squelettes, les ruines ont une majesté sobre, une grandeur dépouillée: elles sont l'histoire figée

dans la pierre"

Image 154

Nous continuons la visite à l'arrière des ruines et il paraitrait que le fantome de Madeleine de St Nectaire surgirait à la nuit tombée.

Madeleine de St Nectaire épousa Guy de Mirmont en 1548. Elle devint jeune veuve. Elle se mit à la tête des vassaux de son mari.

Lorsque Gilles de Montal vint attaquer le château de Mirmont en 1574, elle engagea le combat contre lui et chargea elle même l'ennemi.

Décédée en 1575 à 49 ans.

 

Img 0082

En poursuivant notre visite nous apercevons un groupe d'enfants assis sagement, écoutant les conteurs.

 

Img 0087Bon! ok! il y a plus de grands enfants que de petits!

 

Nous arrivons dans le village moyenâgeux

 

 

                                                    Le camp des vikings

Img 0093                                                           

   Image 153                                                  

Img 0079

Img 0095

C'est l'heure de manger, il faut faire la queue

 

Img 0099

           

                   Au menu pour 12€

 jambon braisé, lentilles, ratatouille, pomme de terre braisée

Image 155et en dessert

Img 0103Crêpe ou tourte aux pommes.

 

Pour digérer, nous avons fini le tour du site. Regardant les enfants s'adonner aux jeux de guerre. .

Img 0104

14H30, nous quittons le site de Mirmont heureuses d'avoir passer un bon moment , mais une chose est sure! 

nous reviendrons l'année prochaine!

 

 

La fête de l'Été et du Casse-croûte

Ce weekend eut lieu la fête de l'Eté et du Casse-croûte à Salers.

Cette année , les Chefs de la République étaient à l'honneur pour présenter quelques recettes de Casse-croûte avec des produits du Cantal.

Tout au long du weekend, il y avait des ateliers pâtisserie et de fabrication de pain, des démonstrations de recettes avec les Chefs de la République , des animations musicales aux quatre coins du village, concours du fromage Salers et de miss Salers qui en réalité est l'élection de la plus belle vache!

Avec bien sûr la présence du chroniqueur gastronomique et parrain de cette fête , Jean-Luc PETITRENAUD qui a animé son 

émission "Le bistrot du dimanche"  en direct de Salers sur Europe 1.

Le samedi soir pour la fête de la musique, les chanceux ont pu assister à un concert de gospel avec "New Orléans Gospel Quartet".

Un peu d'histoire ! D'où vient le mot " casse-croûte ?"

Il y a bien longtemps, le casse-croûte était un appareil qui servait à casser la croûte du pain pour permettre aux vieillards 

edentés de manger. Mais c'est en 1898 que  la signification telle qu'on la connaît prend fonction.

C'est à dire un repas simple et rapide. À cette époque, les ouvriers agricoles ne pouvaient pas

rentrer chez eux faute de temps et casse-croûtaient sur le lieu de travail.

Connaissez-vous cette fameuse anecdote qui raconte que ce mot est beaucoup plus ancien ?

Un comte anglais adicte aux jeux de cartes, pour ne pas quitter sa partie alors que la faim le tiraille demande à son serviteur de lui apporter un morceau de viande entre deux tranches de pain. Lord Sandwich vient d'inventer un met qui le rendra célèbre dans le monde entier. C'était en 1760!

Par la suite, le casse-croûte s'est démocratisé . On l'appelle aussi casse-dalle, en-cas , collation.

on le fait à toutes les sauces, poissons, viandes, légumes , fruits...etc mais toujours avec du pain! 

Soit en sandwich ou en accompagnement !

 Ce dimanche 22 juin, nous décidons en famille d´aller à la fête du Casse-croûte .

Le temps était ensoleillé avec un petit vent juste ce qu'il faut pour ne pas avoir trop chaud.

En flânant dans les rues de Salers, nous découvrons des tables mises à disposition pour les repas

place de l'église .

 Image 67     Image 63      Image 64

Ensuite nous arrivons devant le premier atelier casse-croûte .

Image 65                     Image 66

Ce Grand -Chef nous prepare des petits pains ronds fait avec de la farine de lentilles de St Flour. À l'intérieur de ce petit pain du tartare de viande hachée avec un petit peu de céleri rémoulade. C'est délicieux!                   

          

Image 68Image 69  Image 70

Dans les ruelles du village, nous croisons des animations musicales.

Ambiance assurée sous un soleil qui commence à taper.

Dejà 11h30! C'est l'heure de l'aperobic! On se met en terrasse " Chez la préfète ".

 Image 71    

En attendant l'émission de Jean-Luc PETITRENAUD ,  je prends un pelou. C'est du vin blanc avec de la liqueur de châtaigne.

Patrice prend juste un verre de vin blanc et les filles un sirop de fraise.

On peut apercevoir sur cette photo en haut à droite Jean - Luc PETITRENAUD assis avec ses lunettes de soleil.

12h, c'est l'heure de l'émission de J-L PETITRENAUD " le bistrot du dimanche" entouré des Chefs de la République.

  Image 72 Image 73 Image 74

La signification du Casse-croûte selon Jean-Luc PETITRENAUD "c'est de prendre la vie à rebrousse-poil, pendant que les autres ( nos chers voisins s'époumonent  encore devant un café allongé et un croissant au beurre). Quelques lève-tôt se partagent le tripoux auvergnat à l'omelette aux mousserons et le gaperon, un sublime fromage que les femmes adorent quand les hommes en mangent parce qu'il est à l'ail!"

Il à l'honneur de nous présenter:

Christian VABRET meilleur ouvrier de France de boulangerie. 1989 crée l'équipe de France de boulangerie.

Puis décide de monter une école de boulangerie à Aurillac.

Bernard VAUSSION , Chef des cuisines de l'Elysée pendant 40 ans de Pompidou à Hollande, vient d'écrire un livre               "Au service du Palais de Pompidou à Hollande". Raconte quelques anectodes sur les présidents. 

Alors que Mme Miterrand organise une soirée dans le salon presidentiel , le président déboule dans les cuisines furieux et demande à ce que tout le monde parte car il a besoin du salon.

Bernard VAUSSION dit à Jacques Chirac alors que sa santé décline

_" Vous avez bonne mine M le président !

_ oui mais c'est le crayon qui ne va plus!" Répond-il!

Pierre GRANGE Chef du ministère de l'agriculture. Il est très exigeant sur les produits français et d'outre-mer. 

Le ministre de l'agriculture organise tous les 15 jours après  le conseil des ministres,

une conférence de presse et présente un produit de chaque région de France et d'outre-mer

pour mettre en valeur et faire découvrir aux gens les produits made in  France de saison Surtout!

Regis FEREY Chef pâtissier de l'Elysée a fait un dessert pour Barak OBAMA

en collaboration avec le chef pâtissier de la Maison Blanche qui a apporté des produits d'Hawaï,

dont un citron meyer . C'est un citron oranger et très acidulé.

Ils ont réalisé une alliance orange chocolat au lait et café qui a été très appréciée.

Jean-Luc PETITRENAUD a voulu savoir quel était le dessert préféré du président Hollande,

mais le chef pâtissier n'a pas pu nous en dire davantage car il est lié au secret professionnel.

Il nous a juste dit que le President aimait les desserts, mais ça! ce n'est pas un scoop!!!

12h30, fin de l'émission !

Nous continuons notre petit tour dans Salers.

Image 78 Image 80 Image 79

tour de caleche                    l'auvergnat et ses taureaux.                   Dégustation de gentiane 

Image 76

Degustation de petits pains avec de la saucisse de bœuf!

Image 77                                                   Image 82

Lucie a confectionné des décors en pâte d'amande                 Quelques decos faites par le chef

13h et la faim commence à tirailler le ventre de Louwenn.

Patrice  commande de beaux steacks avec de la truffade au stand place de l'Eglise

et deux verres de vin chez Agnès, bar-tabac de Salers.

Pendant ce temps, j'essaie de trouver une place pour que l'on puisse s'installer.

J'aperçois une table avec 5 anciens et nous invitent gaiement avec eux.

Ils viennent de Rodez dans l'Aveyron , et sont venus spécialement pour la journée, à la fête du casse-croûte.

Avant de partir, ils nous ont laissés leur fromage et leur pain.

Image 81       

Loulou se régale avec la viande. 

Hummmmmm! Super bonne la viande!!! La truffade un régale !!!

Il est 15h. L'heure de la sieste! Nous rentrons repus et  contents de notre journée.

                                                     Image 83

La Flognarde auvergnate

La Flognarde est une sorte de flan aux fruits. Ne la comparez surtout pas à un clafoutis! 

Meme si cela y ressemble !  C'est un sacrilège pour un limousin!

Les Auvergnats et les limousins "se disputent " l'origine de cette recette.

Je dirai donc que le clafoutis est aux limousins ce que la Flognarde est aux auvergnats!

Cette recette est délicieuse , simple et rapide à faire.

Vous voulez faire un dessert,

il vous reste 3 _4 pommes .

L un de vos invités n'aime pas le beurre...

Vous n'avez pas beaucoup de temps...

Ne cherchez plus! Cette recette est faite pour vous!

Image 60

Ingrédients 

_ 3 Cuillères à soupe de farine.

_ 5 cuillères à soupe de sucre en poudre.

_ 1 sachet de sucre vanillé.

_ 3 œufs.

_ 1 demi-litre De lait.

_ 3 ou 4 pommes golden, ou des poires

_ Une goutte de rhum ( facultatif)

_ Sucre roux

Recette

Dans un saladier, mélangez: farine, sucres, œufs en ajoutant au fur et à mesure le lait tiédi.

Remuez bien pour éviter les grumeaux.

Versez la préparation dans un moule à tarte préalablement beurré.

Epluchez les pommes puis coupez les en lamelles.

Disposez les lamelles dans la préparation.

Soupoudrez de cassonade ( sucre roux ou blanc)

Enfournez 30 mn à th 6-7 ( 180°C -200°C)

Peut se manger tiède ou froide.

Bon appétit !

La vache salers

 

Nous connaissons l'Auvergne grâce à  ses volcans,son histoire ,ses fromages , mais aussi grâce à ses vaches, que l'on appelle les salers!

Apprenons et découvrons cette vache si particulière!

Image 58

 

 

À l'origine, la vache salers se situe dans le Cantal autour du village de Salers, le cantal et le massif central.

Jadis, on la nommait " race auvergnate".

Au 19 ème siècle, elle change de nom et devient " race salers"  grâce à Ernest Tyssandier d'Escoux.

Il met en pratique sa théorie qui consiste à selectionner les meilleures vaches et les faire se reproduire entre elles. Et non les croiser avec différentes races. Ainsi nait la vache salers.

Aujourd'hui, on la trouve dans 85 départements français et 25 pays du monde.

Elle est élevée pour sa viande  (qui est succulente tendre et bien rouge ) et  son lait sert à fabriquer 

des fromages régionaux tel que le cantal, le salers.

Plusieurs sortes de vaches se partagent les pâturages mais la salers se différencie grâce à sa couleur acajou, ses poils longs frisés et épais , sa robustesse ( elle mesure1,40m au garrot et supporte très bien les écarts de température -15 et 30°c) et à la forme de ses cornes.

C'est une VTT : vache tout terrain. Ses membres bien développés et ses ongles solides facilitent ses déplacements sur n'importe quel terrain: caillouteux, humide, pentu.

Chaque année, au mois de mai , les vaches partent vers les pâturages d'altitude que l'on appelle les estives.

L ´ herbe y pousse à foison et broutent tranquillement jusqu'en octobre puis descendent à la ferme pour passer 

un hiver à l'abri du froid dans l'étable où elles seront nourries au foin.

Elle peut avoir un veau par an. Elle est très maternelle surveillant et protégeant bien son petit.

C'est aussi une bonne nourrice. Elle peut allaiter deux veaux à la fois. 

Les petits prennent  en moyenne 1 kg par jour grâce à ce bon lait. Ils sont sevrés lorsque leur poids atteint les 300kg.Image 54

 

La vache est un ruminant. Elle mastique les aliments, les mélangent à sa salive et les avalent.

ensuite elle commence à ruminer:  La nourriture avalée remonte dans sa bouche et la mâche à nouveau

pour la digérer .

La traite des salers est très spéciale Car la vache doit avoir son veau à côté d'elle.

Quand la mère a son petit près d'elle, elle donne davantage de lait.

au début de la traite, l'éleveur laisse le petit téter un petit peu puis il l'attache à la pâte avant 

de sa mère.

Quand l'éleveur a fini  de la traire, le veau peut à nouveau taiter.

 

 

Lire la suite

La tarte à la tome

 Mon Premier billet est une recette que j'ai faite en octobre 2013.

Ma belle-sœur  était venue avec son mari et ses fils pour les vacances de la Toussaint.

Elle a trouvé la recette à la coopérative de Saint-Bonnet de Salers en achetant du fromage.

Elle a acheté la tome et j'ai tout de suite compris le message! :-)

Image 53

Excellente tarte qui se mange en dessert

Facile à faire quand on a un robot .

Pour 6 personnes.

                       

                                                               Recette


_Faire une pâte brisée ( mélanger 200g de farine de blé avec 100g de beurre. Ajouter un verre d´eau avec une pincée de sel et un peu de sucre. ) 

_Laisser reposer 1h au frais.

_Pendant ce temps, dans un saladier, mixer 125g de tome de Cantal avec 100g de crème fraîche . (10 secondes)

_Ajouter 2 oeufs entiers et 2 jaunes d'oeufs. (10s)

_Ajouter 100g de sucre (5s).

_Foncer un moule à Tarte de 25cm avec la pâte brisée et la piquer avec une fourchette.

_Ajouter la préparation sur la pâte .

_Cuire environ 30 mn th 6-7 (200°C)

Cette tarte peut se manger tiède ou froide.

Bonne dégustation !

La Buronnière ( rencontre avec Muriele)

 

 

 

Décembre 2013

Les gites sont déjà complets le week-end du 24 mai grâce à la pastourelle.
La pastourelle est l'un des grands événements sportif de salers
Qui à lieu le dernier week-end de mai.
Je me tâte, je m'inscris? Je ne m'inscris pas?
Il fait froid, il neige, je ne m'entraîne pas! La flemme!
Patrice, ( mon mari) qui est là un week-end sur deux ( muté en RP) essaie tant bien que mal
À me motiver pour courir avec lui le dimanche matin.
Mais à chaque fois, j'essaie de trouver une excuse.
Essayant d'agoniser _"nonnnnn ! J'ai mal à la gorge! Je ne veux pas courir!"
"J'ai de la fièvre au moins 39°c ! " ou bien " j'ai mal à l'orteil gauche"
Mais rien y fait! Ça ne marche pas!
Tout en bougonnant, je m'exécute , m'habille et nous partons courir dans le froid.
Au retour, Patrice me dit: _"Alors? Tu vois? Ça s'est bien passé ! Tu te réchauffes après
10 mn de course!
_ouiiii mais je n'aime pas du tout courir quand ça caille!"

Il est loin le temps où je courais 3 à 4 fois par semaine, où je pratiquais le karaté, la danse,
Le fitness, la course à pied, le triathlon!
C'était il y a 5 ans, à Mayotte! 26°c l'hiver et 40°c l'été!
La chaleur ne m'empêchait pas de pratiquer du sport! Au contraire! J'étais une mordue, une vraie droguée!


Mais ça! ...C'était avant!


De retour en métropole en juillet 2009 ( Belfort) j'étais overdosée, un ras-le-bol. J'ai tout arrêté du jour au lendemain.
Je me suis mise à la batterie! une autre passion!
Puis est arrivée Louwenn, notre petit lion de Belfort fin 2011.

En Juillet 2013 Après 4 années passées à Belfort, nous apprenons que Patrice est muté en RP.
Nous décidons d'un commun accord que je m'installe dans notre maison de vacances avec
Les filles et les chiens dans le Cantal.
Aussi que je puisse être sur place pour m'occuper des gites.
Et puis... La vie en RP, très peu pour moi! Même si je suis parisienne et vécu les 20 premières
Années de ma vie... Pour rien au monde je retournerai vivre là-bas!
Je suis bien ici! La verdure, le calme, l'espace, le bon air! Les gens sont sympas, un peu rustres
au début pour certains, mais ça ne me dérange pas! Je suis une solitaire!
Solitaire oui! Mais pas sauvage! J'aime le contacte humain. S'intégrer dans un endroit inconnu
J'ai l'habitude. Déménageant tout les 3-4 ans, faire de nouvelles connaissances et ça évite la routine.

Février 2014

Tous les lundi matins, après avoir déposé Louwenn à l'école, je vais boire mon café
Chez Agnès, le bar-tabac de Salers.
Je fais connaissance de Muriele. Une belle blonde aux yeux bleus très clairs de 39 ans,
Souriante et rigolote et super bavarde!
Elle travaille au Sagranier, le magasin de souvenirs à Salers.
On parle de course à pied et je lui propose de venir courir avec moi un jour.
Elle me dit qu'elle ne court pas beaucoup et qu'elle aimerait essayer de courir 4km sans s'arrêter.
Je lui dit qu'elle n'a pas de souci à se faire et qu'il faut partir doucement.

 

Mars 2014
Je retrouve Muriele un matin. Elle est un peu stressée et s'est mise la pression.
Tout ça parce que la veille je lui avais raconté mon Trail de 95km que j'ai fait à Mayotte.
Quel intérêt j'aurai? La dégoûter de la course à pied? Sûrement pas!
Mon but aujourd'hui c'est de lui faire découvrir l'endurance.
Courir le plus longtemps possible sans s'arrêter.
Faire le tour" de l'ébesade" ( désolé pour l'hortographe) une boucle de 4km en partant de Salers.

Je lui montre quelques échauffements, ensuite elle sort son IPod.
_"ah non! Pas avec moi! Il faut parler ç est très bon pour le souffle et pour le cœur!
J'écoute la musique avec mon IPod tout le temps mais jamais pour courir!
Faut écouter les bruits autour de soi! C'est tellement plus agréable!"
Elle range sans broncher sa musique.
Nous commençons à trottiner et à parler!
Au bout d'un kilomètre je lui demande si elle va bien, elle à l'air ravie.
On continue sur le même rythme tout le long!
Jusqu'à la cote de la Martille où elle m'avoue n'avoir jamais réussi à la faire en courant.
_" tu vas la faire aujourd'hui puisque tu as l'air en forme! Il faut faire des petits pas, bien souffler
Et réduire la vitesse!
_ Tu crois ?
_j'en suis sûre !"
Tout en l'encourageant, nous grimpons cette côte et sans cesse je la félicite, que c'est super!
Qu'on y est presque!
En haut de là Martille, elle est super fière et me dit qu'elle n'est pas fatiguée et nous continuons
Quelques minutes à courir dans Salers.
Je suis super contente parce que mon but est atteint! Nous avons couru sans nous arrêter
En plus nous avons monté la côte de la Martille en trottinant et nous avons continué encore quelques minutes.
Nous avons dû courir 30 mn.
Heureuse, elle raconte à qui veut l'entendre qu'elle a réussi à courir sans s'arrêter que j'étais une bonne coach!

La semaine suivante on se retrouve un matin et cette fois on monte la peyrade, on traverse la départementale et on continue le sentier jusqu'au Buron. Ça grimpe bien et Muriele tient le choc! Je suis impressionnée ! 

Toutes les minutes je lui rabâche de faire des petits pas dans les côtes.

Ensuite ça descend au niveau du Gerfaut, du camping , jusqu'à la gendarmerie ! Puis l'Ebesade. Retour à Salers.

Je suis super fière de Mumu! Elle a réussi à courir 6km sans s'arrêter et en gardant la même allure.

Du coup je lui propose un défi! Faire la buronnière. Étant donné que je me suis inscrite pour cette course de 10,5km uniquement féminine et qu'elle connaît le circuit et moi non...