Blog

La galerie du Don-Le FEL

Nous nous rendons à la garlerie du DON, très connue des amateurs de poteries.

Je suis surprise par ce batiment de style moderne.

Img 2644

Il n'y a rien autour, à part cette vue magnifique

 

Img 2628J'ai vraiment du mal avec l'art moderne...bon....il en faut pour tout les goûts.

Donc...nous entrons dans la galerie, une jeune femme nous explique qu'une partie est dediée à deux artistes exposants venant de l'étranger, l'autre partie est la boutique  ceramiques et  bijoux.

Img 2626

 

Img 2631sympa cette poule! elle est bien réalisée en tout cas!

 

Img 2632

mouai...

 

Img 2637

j'ai vraiment du mal ...

 

Img 2640

(baillant) je m'ennuie... Tandis qu'Annie et Lola s'extasiant devant les bijoux...

Loulou qui joue à cache-cache derrière les présentoirs.

 

Img 2642pffff il n'y a même pas de batteur!

Img 2643

Ouf! terminée la visite!!! de l'air!!!

 

 

Comme vous pouvez le constater, je n'aime pas l'architecture moderne, je trouve ça glauque! ( sens figuré)

Pour les amateurs d'art moderne , je vous conseille cet endroit qui saura vous procurer plaisir et  enthousiasme.

http://ledondufel.com/fr/

 

 

 

 

Ferme de bufflonnes

Pierre, Annie,Lola, Louwenn et moi partons en début d'après-midi visiter le GAEC Servans à Lacapelle del Fraisse.

C'est une ferme de bufflonnes. Nous mettons environ 1h15mn de St BONNET DE SALERS.

Elle se situe dans le Cantal, à 30 mn d'Aurillac.

Quand nous arrivons à la ferme, nous sommes accueillis par Madame Servans.

Une petite dame toute menue et souriante d'une soixantaine d'années à peine.

Pierre décide de faire le tour du batiment en esperant trouver Baptiste son ami et mari de Madame Servans.

 

Img 2613

Nous entrons dans le batiment,sur la gauche une dizaine de vaches holstein parquées dans un enclos.

 

Img 2606Sur la paille, des petits veaux nés de 4 jours.

 

Pierre arrive avec le fils de la ferme, il s'appelle Patrick. Il est gérant de l'exploitation avec sa femme. 

 

Patrick nous explique que l'activité principale est l'élevage de vaches laitières, mais depuis quelques années, ils

se sont mis à l'elevage de bufflonnes et à la production de lait de bufflonnes. 

Ils ont un cheptel de 90 bufflonnes d'Asie. Certaines sont en vélage et d'autres ont déjà vélé.

(* véler: mettre- bas)

 

 

Il y a deux catégories de buffles;

 

Le buffle africain:

Il ressemble à une vache. C'est le plus gros bovidé d'afrique, pesant 900kg et mesurant 3m de long.

Il possède deux grosses cornes sur la tête formant un arc. Elles peuvent atteindre 1m de long, excellent moyen de

défense contre les prédateurs.

 

Le buffle d'Asie ou buffle d'eau.

Grand mammifère dont la taille varie entre 2,40 et 3m de long et de 1,5m à 1,90m de haut pour un poids maximal de 

900kg. Le visage est long, étroit avec de petites oreilles et le crane est surmonté de 2 grandes cornes.

 

Img 2608C'est un animal doux et affectueux comme un chien cherchant les carresses, agissant comme un hippopotame

lorsqu'il se roule dans les flaques d'eau et la boue.

C'est un animal rustique mais n'apprécie pas le froid ni la neige. Quand il fait chaud, on le retrouve dans une mare

ou à l'ombre.

La durée de gestation est de 10 mois contre 9 mois pour la vaches.

Les bufflons pèsent de 30 à 40kg à la naissance.

Les bufflonnes sont très protectrices avec leurs petits.

 

Img 2622                                                                 Ce bufflon n'a que quelques heures.

Elles entrent en lactation à leur premier vélage vers 30 mois.

Adultes, vers l'âge de 4 ans elles pèsent entre 600 et 650kg.

L'alimentation est faite principalement de foin en hiver et d'herbe de prairie dès les beaux jours.

 

Img 2609

Elles utilisent les mêmes batiments d'élevage et le même materiel de traite que les vaches laitières.

Img 2620Après avoir fait le tour, nous retrouvons Baptiste.

Je suis admirative de voir cette lueur dans les yeux des agriculteurs quand ils parlent avec passion de leur 

métier.

Une fois,j'ai rencontré un gars qui me dit fièrement: -"Je fais le plus beau métier du monde!"

Alors essayant de deviner-"hummm...medecin?, instit?"

                                              -"non! agriculteur!"

 

Nous repartons en saluant et en remerciant nos hôtes de l'accueil et des explications sur les bufflonnes très

interessantes. 

Puis, nous partons à la galerie du Don-LE FEL, à une dizaine de minutes d'ici.

 

 

Lire la suite

Le moulin de Chambres

                                                      Le coup de foudre

 

Quand nous arrivons au moulin, je suis emmerveillée par la beauté du site.

Un vrai petit paradis.

01b8602a582a24b1b1d3d58b4070e7471e535ba004Dommage que le moulin tombe en ruine.

Les pierres sont belles mais la toiture est vraiment dans un très mauvais état!

01ddc37b1b6b0da059123f425af8d52c0ed829934cLa Lauze coule le long du moulin.

012f5c8b757862236a66802aeedaf64c5af21d1b87Nous commençons à faire le tour du moulin et nous découvrons une sorte de cave voutée. Peut-être pour y stocker du bois?

Je dis à Pierre qu'à force de visiter des moulins nous deviendrons incollables!

Il n'y a aucune date de construction, j'ai fait des recherches sur ce moulin mais je n'ai rien trouvé, hélas!

Nous entreprenons quelques fouilles et nous découvrons un moulin à roue horizontale.

Donc très très ancien.

 

0132361a4d1b4910a58c344c9e16701b8586ff99cbLa meule à l'air intacte mais le sol...près à s'éffondrer sous nos pieds.

A l'étage au dessus, on aperçoit une grande pièce avec un cantou 

0123c90f7e364ae4d873bf7acc40faf5d862a9c156

Nous avons la nausée, voir ce bijou voué à la déchéance. Je n'ose faire un pas de peur que les poutres s'éffondrent

sur moi.

011938fc172fe74bcf3fb52d442895fc6e771f974e

Un escalier en piteux état grimpe à l'étage au-dessus. Une sorte de mezzanine pour y stoker le grain, sans doute.

 

012bfaea2d44ce24141df45f79617d9c63dbc10890

Courageuse mais pas téméraire! non! je ne suis pas kamikase! Je me contente juste de prendre quelques photos volées

à l'éntrée! C'est trop dangereux de s'aventurer à l'intérieur. D'ailleurs, Pierre veille au grain!

Mais à qui appartient ce moulin? Pourquoi le laisser se délabrer? 

Manque de moyen, c'est sûr! et je peux comprendre! mais il peut-être classé "monument historique!"

Appartenait-il au château de CHAMBRES? Tant de questions qui ont besoin de réponses!

Je suis allée sur les archives départementales en lignes mais niet! nada! niente, tipota, nothing! RIEN!!!!

Va falloir que je m'y déplace en espérant y trouver des choses intéressantes.

Comme dit Pierre, tout le monde s'en fout!

Je continue à fouiner et je vois une fenêtre à barreaux .

016f6c2c3134710b33813e75af7d4e5317b60d1801 Regardez la porte en face. Si on l'ouvre je n'ose imaginer le désastre!

Et cet engin sur la gauche? qu'est ce? J'ai direct pensé à une guillotine! 

Je l'ai montré à des agriculteurs, chasseurs , mais aucun n'a su me dire ce que c'était!

 

A quelques pas de là, d'autres ruines !

015d0b6ef6e9aa5834aa149a64451fe1f8a755d45aPlausiblement pour y mettre du bétail.

 

Mais ce qui fait le charme de cet endroit c'est La Lauze!

01be4fa7c3f1078905d3fc4a3e57aba14bf355f640Le paradis des pécheurs et des romantiques.

J'adore cet endroit, c'est magique! Un vrai coup de coeur!

J'ai du mal à partir d'ici.

Pierre veut m'emmener voir le village de CHAMBRES. Il se situe en hauteur par apport au moulin.

 

à suivre...

 

 

 

La Fontaine d'Apcher

C'est un après-midi printanier ce samedi.

Pierre veut m'emmener à la fontaine d'Apcher.

Elle se trouve dans la commune de DRUGEAC, à 7km de ST BONNET DE SALERS.

Nous prenons des bouteilles vides et partons avec sa voiture.

C'est visite guidée assurée avec Pierre! toujours des anectodes à raconter, ici habite untel!

Bref...on ne s'ennuie pas!

Nous arrivons sur le site de la fontaine.

01f45c964dbadd3f99e973e8ef9f2c0da562f792d9C'est un endroit sympa avec table de pique-nique pour accueillir une famille le temps d'une pause-déjeuner.

Délimitée par une cloture, la fontaine est ainsi protégée des vaches qui doivent sûrement passer l'été ici.

Je découvre un panneau avec l'historique de la fontaine écrit par Jean MOULIER

0115cdf24dcf0ea89bf3a2deac451fb3b73d0e3c42

La fontaine salée

" La font sagade" est connue depuis la nuit des temps. Elle jaillit sur la rive droite de la Sionne dans une prairie

appartenant à M PERRASSE à cent mètres environ des "deux-eaux", le confluent de la Sionne et de l'Auze.

Sous une dalle de pierre posée en forme de dolmen, on la voit sourdre d'un puit au ras du sol; 

l'eau bouillonne avec intensité, se souvenant sans doute de son passage dans le ventre de la terre où elle

rencontre le fer. D'énormes bulles viennent crever à la surface puis tout s'apaise un instant et 

 de nouveau l'eau frémit, palpite et laisse échapper son souffle. Ainsi depuis le fond des âges

on a pu entendre ici la respiration de la terre. Son rythme est rapide mais irrégulier, comme celui d'une 

personne émotive et naturellement volcanique.

 

Cette source se perd en partie dans le pré et pour l'autre rejoint la Sionne, mais on raconte 

qu'autrefois les gens la rattrappaient dans des bouteiles pour aller la vendre à la foire de MAURIAC, 

de PLEAUX ou de ST PRIVAT, pour guérir les maladies du rein , du foie, des poumons de tous 

les organes et même "des douleurs vagues".

En effet, elle compte à tous: aux truites, aux grenouilles, aux vaches, aux personnes qui ont

l'intestin embarassé, car elle a des vertus purgatives et digestives. "Elle porte moitié vin"

dit-on en patois...effectivement son mariage avec le jus de la treille donne une coloration surprenante.

 

0131925456344122a686588252d5165b95fa479a43

"La fontaine aux mille bulles"

La nouvelle source est située dans "les communs" d'Apcher, à vingt mètres du chemin donnant accès 

au moulin de CHAMBRES.

Sa découverte récente à été faite à l'occasion de sondages effectués pour la recherche de minerais.

Le célèbre "dictionnaire des eaux minérales" de TRUCHOT dénombre plus de 400 sources en AUVERGNE

mais le vénérable auteur ne pouvait y faire figurer celle de DRUGEAC.

Désormais connue, elle ne doit pas rester méconnue.

L'analyse scientifique de ses qualités est en cours et sera publiée en mairie.

Nul doute qu'elle ne révèle des vertus remarquables.

Ses voisines sont appréciées de connaisseurs et elles jaillissent

dans des configurations géologiques semblables.

Ainsi celle de Salins, sous la cascade toute proche est recommandée pour la teigne,

celle de JALEYRAC était indiquée pour la lèpre, elle a aussi le pouvoir de redonner le lait aux

vaches taries. On peut penser que celle de DRUGEAC se révelera supérieure.

En effet, l'eau jaillit, vierge, des profondeurs de la terre, mille et mille bulles éclatent

à la surface dans la lumière dansante du jour.

Le forage descend à 80m et le débit est d'environ 1l à la minute.

Déjà, Homère recommandait l'eau minérale aux "belles Troyennes" pour l'éclat du visage,

la douceur de la peau, la souplesse des membres.C'est un secret de Drugeacoises.

Cette eau est riche en oligo-élements.

Elle convient probablement aux victimes de l'amour désertées pour les coeurs assoiffés, 

car plus que tout "elle chante et danse".

 

Jean MOULIER

 

Une fois les bouteilles remplies, je bois et je suis surprise du pétillant , ça me fait penser aux eaux thermales

de Vichy. Je la trouve agréable en bouche et désaltérante.

 

J'ai trouvé une petite vidéo qui parlera d'elle même.

 

 

 

De là, nous partons à une centaine de mètres en contre-bas voir le moulin de Chambres.

(à suivre)

    

Le moulin de la Fanchette

Cet après-midi Patrice et moi avons rendez-vous avec Pierre visiter" le moulin de la Fanchette" dans la vallée du Mars.

Nous arrivons dans  "Le Vaulmier"  rattaché à la communauté de communes du Pays de Salers.

Non loin d'Anglard de Salers et de ST Vincent, la commune est arrosée par la rivière du Mars .

Nous descendons de voiture près du panneau indicateur du moulin et nous commençons à marcher le long

du Mars sur un sentier sinueux et inondé.

Moulin

 

Moulin 3

Heureusement que nous avons mis les bottes !

 Moulin 4Nous arrivons sur les lieux où notre guide nous attend. 

Il s'appelle Antoine, retraité et bénévole  à la restauration du moulin.

Jadis, 7 moulins à farine siègeaient au bord du Mars sur la commune du Vaulmier.

Le moulin à eau est la première machine fonctionnant grâce à une autre énergie que la force humaine ou animale.

Il servait à moudre le grain en farine, la noix en huile grace à sa force motrice.

Les premiers datent du 1er siecle av J-C.

Au X ème siècle, son utilisation était gratuite. 

Au début du moyen-âge, il devient la propriété du seigneur et les paysans étaient obligés de

payer une taxe très lourde pour pouvoir l'utiliser, il leur était défendu de construire leur propre moulin

 ce qui provoqua  de nombreuses émeutes.

Juste après la révolution, l'abolition des privilèges supprima toutes ces règles.

Les moulins évoluent de siècle en siècle jusqu'à l'apparition de la machine à vapeur qui fournit

un rendement plus important et un travail régulier.

Aussi, le coup de grâce est donné aux moulins qui se retrouvent à l'abandon.

Nous pouvons saluer la bonté, la générosité et la passion de personnes comme Antoine s'impliquant corps et âmes à la restauration de notre patrimoine. A l'aide des bénévoles, ce petit bâtiment historique a retrouvé une nouvelle jeunesse.

Antoine nous raconte que ça n'a pas été si simple!

Les moulins n'étaient pas communaux dans la vallée du Mars. Ils dépendaient de sections réunissant plusieurs hameaux.

La Fanchette distribuait une trentaine de maisons.

Etant donné qu'il n'était pas communal, le conseil municipal a refusé sa restauration.

Une quinzaine d'année plus tard, la rénovation a été lancée grâce à des subventions obtenues et à l'ardeur de volontaires bénévoles passionnés.

_"Au début, il fallait tout nettoyer autour du moulin. Des branchages, des lierres l'avaient englouti.

On ne voyait plus la lauze ! raconte Antoine.

Patrice demande quelle est la date de sa construction .

_"Regardez! c'est inscrit sur une pierre à l'entrée!

 

Moulin5Nous ne comprenons pas la signification des croix, même Antoine ne sait pas.

Nous entrons à l'intérieur. L'habitacle ne doit pas dépasser les 9 m2. Sur le coté de l'éntrée se tient un cantou.

 

Antoine nous explique le mécanisme.

 

 

Moulin 8

 

La partie sous le plancher:

L'eau de la rivière est amenée au moulin via un canal au bout duquel se trouve une vanne.

Quand la vanne est ouverte, l'eau s'engouffre sous le plancher. Elle actionne alors la roue horizontale 

qui entraîne ainsi l'axe qui lui est solidaire.

 

La partie dessus le plancher

Sur cet axe qui traverse le plancher, est fixée la meule mouvante.

Sous cette dernière, la meue dormante qui reste fixe est n'est donc pas entraînée en rotation.

On met le grain dans la trémie, (elle a été creusée dans un seul tronc de hêtre et très bien conservée depuis des siècles.)

Le grain est ensuite guidé vers l'axe de la meule via l'auget, puis écrasé par la meule mouvante qui tourne au dessus de la meule dormante.

La goulotte d'évacuation permet de récupérer la farine dans l'auge.

La tonnelle en bois recouvre les meules pour ne pas perdre la farine et se protéger des poussières.

Img 0441

 

Nous n'avons pas pu voir le moulin en service car l'une des 23 pales du rouet était cassée.

Moulin7 1

Une fois la visite finie, nous remercions notre guide de son accueil, sa gentillesse et de ses explications .

Img 2294Le moulin se visite tous les vendredis de 14h à 16h en été.

Contactez la mairie du Vaulmier pour rdv : 04 71 69 42 13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ruines de BRANZAC

 

Pierre et moi arrivons en début d'après-midi sur le site. Il fait beau, la température est clémente pour un mois de décembre.

En premier plan, des vaches holsteins broutent tranquillement le peu d'herbe qui reste dans le pré.

Au loin nous apercevons les ruines de l'ancien château. 

Je suis emmerveillée par ce majestueux bijou en pierre volcanique.

Nous traversons le pré, à notre droite nous distinguons une construction qui ressemble fort bien à une barbacane.

Fullsizerender copie 3

La barbacane est un petit ensemble défensif en avancée du pont-levis de la fortification.

Branzac2

Nous sommes impressionnés de voir ce monument chargé d'histoire. 

On dirait même que le temps s'est arrêté. Seuls face à ce géant mal en point.

C'est désolant de voir cet édifice à l'abandon. Il a lutté contre les invasions, les guerres , les intempéries

et maintenant il lutte contre le temps.

 

Fullsizerender 1 copie

 

Img 1852 2

Il est bien là, le soleil qui se réverbère sur les pierres.

Ses rayons s'étalent, entrent comme ils veulent

Telle une pieuvre géante rampant à travers les ruines

les bras étalés cherchant sa proie.

Img 1847 2

 

Img 1848 2

L'histoire du château de BRANZAC

(Je tiens à remercier Madame Chantal SEPCHAT secrétaire de mairie de PLEAUX pour ces informations.)

 

Le château de BRANZAC appelé VARANZAC puis VRANZAC  a été construit en 1150 surplombant la vallée

de la Maronne sur la commune de PLEAUX.

 Il appartenait à la famille VIGOUROUX, puis à la famille PESTEILS, TUBIERES de GRIMOARD, PESTELS de CAYLUS 

et au marquis de LIGNERAC qui le vendit à Paul D'ANGLARS de BASSIGNAC.

 

Détruit puis reconstruit au XV ème siècle par Guy de PESTEILS, le château à sa facade principale tournée à l'est.

Les principales salles étaient revêtues de fresques du XVI ème siècle qui proviennent d'artistes italiens.

Remarquables au point de vue de l'art et moeurs de l'époque.

En 1547, pendant les guerres d'Italie, mariage de Claude de PESTEILS avec Camille CARACCIOLI, fille

de Jean CARACCIOLI prince de MELFI... et noble napolitain au service de la FRANCE.

 

Par suite d'alliance et d'héritages le château était au XVIII è siècle la possession  du marquis de LIGUERAC, seigneur de PLEAUX.

Il le vendit à Paul d'ANGLARS de BASSIGNAC.

Celui-ci était déjà maître de nombreuses terres. Treize années passèrent et la plupart de ces possessions partirent en fumée.

Tant par des abandons volontaires que par des agissements de son homme d'affaires SANETAS qui sous prétexte

de sauvegarder les biens, mit les domaine à son nom et le garda.

Ensuite SANETAS vendit le domaine à des hommes peu soucieux de la tenue du château.

Les archives furent brûlées à LOUPIAC dans la cour de la maison Alsuc en feu de joie.

Le château est en parti détruit, il n'en reste debout qu'un grand corps de logis flanqué à l'occident

de deux tours rondes, la facade tournée au levant est ornée d'une élégante tour. 

En entrant dans la Tour, on trouve au rez-de-chaussée à gauche une porte. C'est la grande salle.

Une autre porte qui se trouve dans l'angle, donne accès à une pièce voutée, la chapelle.

Cette grande salle est éclairée par trois grandes croisées.

Une immense cheminée de 3,50m de largeur, 2m de hauteur et 1,35m de profondeur.

Au dessus de la porte d'entrée, une peinture représentant une Diane tenant une lance, à sa droite une biche.

Au plafond de l'embrasure d'une des croisées, une jeune est belle femme vêtue d'une robe noire coiffée d'un

chapeau de feutre, se regarde dans un miroir où se reflète une tête de mort.

Avec cette inscription:

Dames qui souvent vous mirent

Dans ce miroir mirer vos faults

Et si bon sens ne vous deffault

Vostre beauté mesprisères

Dames qui souvent vous mirent

 

Abondonné de tous, les ruines intrigues et inspirent quelques poètes Raymond CORTAT

et Camille GANDILHON GENS d' ARMES.

Ils sentent encore vibrer et résonner l'âme de la princesse italienne Camille CARACCIOLI, retenue ici 

et clamant à tous les échos son douloureux PESTEILS.

Morte de chagrin à 20 ans sous les lierres de BRANZAC.

 

C'est cueilli dans le vent qui le chuchote à peine

L'écho d'un nom, Camille Caraccioli

Mais si pur, si chantant, lumineux et joli

Que lorsqu'on le connait, il faut qu'on s'en souvienne

 

Et tu te répètais tous ces noms enchantés

O CARACCIOLI, NAPLES, MELPHES, VERRONE

Et fantômes légers, là, sur cette pelouse

Ta jeunesse accourait à leur sonorités

 

Camille, revois-tu le golfe aux nobles lignes?

Et l'azur de la mer tout constellé d'îlots?

Outre lesquels glissaient sur la gloire des flots

Des vaisseaux nonchalants ainsi qu'un vol de cygnes

 

Mais ces noms, où passe un nostalgique soupir

Triste comme le vent de la nuit dans les feuilles

Quand pour les murmurer, seule, tu te recueilles

Dis, n'est-ce pas ces noms qui te faisaient mourir?

 

            Raymond CORTAT

 

(D'après le dictionnaire du Cantal de 1830 par DELALO et de RIBIERS.)

 

Donc! nous décidons de faire le tour des ruines.

Pierre part du côté Est et moi du côté Ouest.

Comme d'habitude, j'ai toujours de bonnes idées!

Mais pourquoi? pourquoi? suis-je venue ici habillée en mode parisienne?

D'habitude je suis toujours en jeans et doc martens!

Ben non! il a fallu que je mette un blouson en daim avec des bottes assorties en daim marron

et un jean moulant!

Super pratique pour funambuler entre l'enceinte du château et les douves!

heureusement que le sol est bien sec. Mais je suis prudente, je fais de l'escalade et me retiens 

avec ce que je trouve. Branches d'arbres, pierres...

Je longe le château et trouve à ma hauteur un volet fermé. 

Je le tire vers moi mais il est bien verrouillé.

Dommage! j'aurais bien voulu voir l'interieur.

Je continue mon chemin mais je m'inquiète car c'est très escarpé .

Peut-être que je serais obligée de faire demi-tour.

J'aperçoie un autre volet et sans illusion j'essaie de l'ouvrir.

Img 1855 2

Waouuuuuu!

J'appelle Pierre.

_"Pierre! venez voir! Il y a une fenêtre ouverte!!!

PIERRE!!!!!!!

pas de réponse

Img 1856 2 1Trop chouette!! des latrines!!!

Surexcitée par ma découverte je m'époumonne.

_"Pierre! j'ai trouvé des chiottes!!!

Img 1857 2 1

Img 1858 2 1

Impressionnant ces murs épais!

Je ressors de la pièce pour essayé de retrouver Pierre. 

Je distingue Pierre en haut de la falaise.

Il faut que j'escalade la partie sud escarpée. En bas, la maronne suit son cours.

Je lui parle de mes découvertes et il me montre une porte.

Nous arrivons à l'ouvrir et...

Branzac7 1

"Waouuuuuu trop beau ces murs en pierre et c'est super haut le plafond."

Le sol a été refait. C'est une dalle de béton.

 

Mais...il y a des tondeuses!

_"C'est surement les gars de la ville qui viennent tondre et desherber autour du château 

et entreposent leurs materiels ici" me dit Pierre.

 

Je rentre dans la pièce et sur le coté une porte est ouverte.

 

   Img 1866C'est une petite pièce avec un plafond en pierre vouté, deux angles de chaque côté de la pièce avec des meurtrières.

Peut-être la chapelle.

Branzac10

Je ressors ravie de ce que j'ai vu.

Branzac5En conclusion:

Le château de BRANZAC reste une parfaite illustration du système architectural de défense de l'époque, avec ses dimensions impressionnantes.(environ 30m de haut)

Il nous révèle encore aujourd'hui toutes les manières stratégiques utilisées contre l'ennemi:

la barbacane, les douves, les meurtrières, les machicoulis , les courtines jalonnent un parcours où le moyen-âge à laissé son empreinte.

 

Nous quittons le site de BRANZAC pour aller chez des amis de Pierre non loin d'ici.

Quand je raconte à la dame que je suis rentrée dans le château, elle m'a regardée, interloquée, puis 

me dit

_"mais c'est privé!" ça appartient à deux familles qui se sont partagées les étages! 

L'une en bas et l'autre en haut et c'est dangereux aussi! il y a des risques d'effondrements depuis 

qu'ils ont commencé des travaux!

Ils ont refait les sols et depuis les murs s'écartent!"

 

Et ben! si il y avait un panneau "propriété privée" je ne serais pas rentrée!

On a eu de la chance!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ferme du FOUEY

Bienvenue à la ferme du FOUEY

 

Elle se situe à 2km de SALERS sur la route d'ANGLARDS DE SALERS, non loin de la maison de la SALERS.

Vous serez accueillis par deux frères. Marcel et Yves ROUCHY.

Chacun sa spécificité.

Yves se consacre à l'entretien de l'étable.

La traite des vaches, nourrir les cochons et les moutons.

 et Marcel à la fabrique du fromage.

Il y a 86 vaches dans l'étable. Une bonne partie sont jeunes et n'ont jamais vélées.

Le fouey

En faisant le tour de l'étable, on peut y trouver d'autres animaux.

Le fouey2

Le fouey3C'est marrant de voir ce chien s'occuper de ce chaton comme ci c'était son bébé. 

 

Img 2352 copieCes veaux ont juste quelques jours.

 

Le fouey4

Les moutons, excellents débroussailleurs.

 

Img 1802Des cochons pour la charcuterie

A quelques mètres de là, Marcel s'affaire à la confection du cantal.

Le fouey7Il vous expliquera avec passion la fabrication de la tome et du cantal.

Par la suite, nous visitons la cave à fromage et s'ensuit la dégustation.

C'est du vrai fromage de ferme au lait cru. Le goût est unique qu'on ne trouve nul part ailleurs.

Alors, ami(e)s touristes, arrêtez-vous à la ferme du FOUEY où vous serez agréablement reçus

par des fermiers passionnés prêts à transmettre leur savoir.

 

Visites gratuites de  la fromagerie et de la cave.

 Dégustation gratuite

vente directe de la tome fraîche et du fromage fermier

 

La ferme est ouverte toute l'année 7/7j , de 8h à 20h.

Parking pour les camping-cars

 

 

Préparation Pastourelle " mais où est la clé ?"

Cette année, Patrice et moi allons faire la pastourelle. Le 32km en relais.

patrice fera la première partie, soit 10km , moi les 20km puis on finit ensemble les derniers kilomètres.

Aujourd'hui, avec ma pote Muriele, nous allons reconnaître la dernière partie de mon parcours.

C'est à dire, du Puy Violent à l'esplanade de Barrouze à Salers. Soit 10km.

Muriele est vendeuse à la boutique de souvenirs à Salers " le Sagranier".

Nous  courons ensemble depuis un an. Nous avons fait la burronniere l'année dernière.

C'etait sa première course. Aussi a-t-elle décidé de se réinscrire pour cette course de 10,5km uniquement féminine.

Aujourd'hui, mercredi 29 avril, je retrouve Muriele chez Stéphane tenancier de " chez la Prefète" c'est notre QG!

Bien sûr comme d'habitude, j'arrive avec plus de 10mn de retard! Et Mumu me le fait comprendre !

Elle me propose de boire un verre mais je refuse!

"On boira après au retour ! Ne perdons pas de temps!"

Comme nous sommes très très bien organisées, nous partons avec la voiture de Mumu jusqu'au parking du Puy Violent!

et lorsqu'on arrivera à Salers, nous prendrons ma voiture ( qui est à Salers) pour récupérer la voiture de ma pote au Puy Violent. 

Donc, nous arrivons sur le parking du Puy Violent. Le temps est magnifique ! Ni trop chaud, ni trop froid!

Nous faisons quelques exercices d' échauffements, puis nous partons en trottinant jusqu'à la croix des vachers.

Mumu s'est fait expliquer le parcours par deux coureurs chevronnés. Papy Charlie 83 ans, il court tous les jours et il revient d'un sémi-marathon! Incroyable le papy!!! Aussi le fils J-Charles! Qui a fait plusieurs fois les 32km!!!

"Une fois à la croix des vachers, il faut traverser la prairie et trouver la clé " me dit Mumu

_ Qu'est ce que tu appelles une clé? Une chicane ? Lui repondis-je 

_Oui c'est ça ! Ici on dit clé!  

Nous traversons la prairie pour aller dans les bois, nous passons plusieurs barbelés, nous nous enfonçons dans des marécages, les chaussures sont boueuses, les pieds trempés! 

_ " mais où est cette clé????

En plus, le terrain est tout bosselé, faut vraiment faire attention où l'on met les pieds!

Nous longeons le sous-bois et nous trouvons enfin! Cette fameuse clé!

       Image 121Image 122

Une fois dans le bois, nous faisons une halte pipi et c'est parti pour 5 km de descente sur un sentier agréable.

Arrivées au bout du Sentier, nous traversons St Paul de Salers pour passer un pré.

Ensuite nous devons grimper un échalier en bois pour accéder dans autre pré avec un âne.

Image 123

Muriele me dit _" fais attention Marie, apparemment cet âne est frappe à dingue!"

_ah bon? Il n'a pas l'air méchant !

Il arrive vers nous au trot, une petite caresse et finalement nous sommes passées sans problème !

Par contre là! Ça ne rigole plus! Ça grimpe fort!

On traverse la route et nous empreintons un petit sentier au dessus du lavoir.

Image 124

En fait, ça grimpe jusqu'à la fin. Nous décidons de marcher. Nous franchissons encore des clôtures et des barbelés.

Nous arrivons à la station d'épuration, l'endroit où les deux relayeurs doivent se retrouver et finir la course ensemble.

Image 125

_" Regarde Muriele comme c'est beau le paysage?, on a de la chance de vivre ici!"

_C'est vrai, nous sommes des chanceuses!"

Nous arrivons sur le chemin des loups en trottinant, puis la cote de la Martille et enfin l'arrivée sur l'esplanade !

Nous avons mis 1h36! Pour un dénivelé de 1358m.

Nous prenons le temps de nous étirer.

Je me sépare de Mumu le temps d'acheter des fruits et légumes au marché sur la place Tyssandier d'Escous.

je devrais la rejoindre chez Lilou au restaurant " La diligence " Lilou c'est une copine qui court un peu mais préfère la marche.

Une fois mes courses faites, je vais à ma voiture pour les déposer.

Je cherche dans ma banane ma clé, mais je ne la trouve pas!

"Mais où est la clé ?" 

'Heureusement que mon coffre était ouvert, j'ai pu y mettre mes courses!

Là! Je ne rigole plus! La panique me gagne.

Je monte voir Stéphane au cas où j'aurais laissé par mégarde ma clé.

_" Non Marie, je n'ai pas vu de clé ! ne t'énerve pas! Regarde bien dans tes sacs, prends ton temps!"

Je déballe tout, mais rien...

_"Tu as regardé par-terre autour de ta voiture?

_non"

Je repars à ma voiture. Je fais le tour en regardant en dessous, autour, mais rien...

Bon faut prévenir Muriele! Parce qu'il faut quand même qu'elle récupère sa voiture.

_Mumu! J'ai perdu ma clé de voiture! Je ne sais pas où elle est!

_Mais Marie! Ta clé est dans ma voiture! Sur le siège passager!!!

_QUOI??????? Nonnnnn! T'es sérieuse ????

_Ben oui! Elle est bleue! Oui je l'ai vue!!!

_oh! Deux blondasses!!! Purée ! Mais quelle nulle! Pourquoi je ne l'ai pas mise dans ma banane!

_et moi j'ai vu ta clé mais tu crois que j'aurais tilté? 

On eclate de rire!!!mais surtout soulagée de ne pas avoir perdu ma clé!

_"Maintenant faut trouver quelqu'un pour nous emmener au Puy Violent! Stéphane nous prête son Audi 

_non mais pourquoi pas sa porche aussi!!! Non je ne conduis pas ca !

_moi non plus!

_sinon, demander à Annie sa mère 

_Non laisse tomber, Annie a un rendez-vous on ne va pas l'embeter !

_Va chercher Louwenn, il est déjà midi moi je vais essayer de demander à J-Charles."

 devant l'école, Laurie la femme du boulanger est déjà arrivée. Elle attend son fils Victor.

Je lui raconte mes malheurs et me dit:

_" Prends ma voiture! En plus il y a le siège auto pour ta fille!

_Ça, c'est super gentil! Si Muriele ne trouve personne, on prendra ta voiture!"

Muriele arrive bredouille. On prend la voiture de Laurie. Louwenn ne comprend pas trop pourquoi  on ne monte pas dans ma voiture! Pourquoi celle de Victor son copain!

_"maman a oublié la clé dans la voiture de Muriele !"

_t'es douée maman!

_oui merci"

C'est Mumu qui conduit, à peine la voiture démarre, l'auto-radio se met à hurler du Patrick Bruel.

_J'adore Patrick Bruel et toi?

_euh ce n'est pas mon style de musique, je ne suis pas très variet ' française.

_ah bon? T'ecoutes quoi?

Maceo Parker, James Brown, du blues comme Buddy Guy mais en ce moment je suis funk, earth wind and fire et kool and the gang!

_ah ça j'adore! Super sa voiture! Elle se conduit bien!!!!

15mn plus tard nous arrivons au Puy violent.

Muriele retrouve sa voiture, je récupère ma clé qui était bien sur le siège passager et je prends le volant de la voiture de Laurie.

Mais c'est vrai qu'elle se conduit bien, elle est très fluide!

Arrivées à Salers, je récupère ma voiture, mets ma fille dans son siège et je salue ma pote d'infortune.

 

Moralité: Quand on n'a pas de tête on a des jambes!